Retrouver l’historique de son Finn

Sachez, ou, quand et par qui ect… votre Finn a été construit grâce au numéro CIN de votre coque !

Condition impérative : être propriétaire d’un Finn et être membre à jour de l’IFA

Selon la directive européenne 94/25/CE, les bateaux de plaisance de 2,50 à 24 mètres mis sur le marché européen doivent porter un marquage CE attestant que le bateau est conforme aux exigences de sécurité en vigueur. Entre autre obligations de la directive, chaque bateau est identifié par un numéro CIN (Craft Identification Number) anciennement appelé HIN.

Le numéro CIN est un signe distinctif précis composé de 14 caractères qui permet l’identification et la traçabilité du bateau. Il est apposé à proximité de la liaison pont-coque sur la partie tribord arrière de la coque ou sur la partie tribord du tableau. Le numéro d’identification souvent moulé dans le gelcoat des coques en polyester peut aussi être apposé sur une plaque rivée à la coque.

A bord des catamarans, le numéro CIN est situé soit sur la coque tribord, soit sur les deux coques, soit sur la poutre arrière.

Sur les trimarans, il est apposé sur la coque centrale. Le codage du numéro CIN est établi comme suit : 2 lettres pour le code du pays et 12 caractères qui définissent le code du chantier., le numéro de série du bateau, le mois de production, l’année de construction et l’année modèle.

Exemple, le N° du Finn de Mike Maier lors des championnats d’Europe à La Rochelle : CZ DSLDF 023 C 308

CZ

République Tchèque

DSL

Devoti Sailing

C

Mars

3

2013

06

2006

Retour haut de page
%d blogueurs aiment cette page :