Tokyo 2020 : Courrier entre l’IOC et la World Sailing

JO Tokyo 2020 et suite….

En clair, l’IOC confirme la participation de 10 séries en voile pour Tokio 2020, mais annonce par ailleurs la diminution du quota d’athlètes sélectionnés de 380 (JO précédents) à 350.

Cette diminution de 30 sélectionnés aura des conséquences sur la politique mise en place par les fédérations et les différentes classes participants aux JO. Par exemple, si on la joue « à la proportionnelle», le nombre de FINN sur la ligne de départ passerait de 23 à 20 bateaux … quid de la sélection des nations représentées !

Au-delà de Tokyo 2020, d’autres sujets sont débattus, notamment la tendance à aller vers les séries les plus médiatiques et surtout les plus « photogéniques », … télé oblige ! Le côté « high tech » et acrobatique des nouveaux supports pèsera lourd sur les décisions prochaines. Le FINN, possède heureusement un gros atout : son approche sportive et très technique haut niveau pour les gabarits lourds ainsi que sa diffusion internationale avec l’absence de monopole industriel.

… croisons les doigts !

Courrier de la World Sailing :

Retour haut de page