header

2017/08/20-27 Silver Cup (Finn World Junior Championships) Lac Balaton

   logo silver cup 2017 balaton    


 

 

 

img 20170820 silver cup balaton

 

Silver Cup 2017 Balaton :  commentaires et disgressions sous la plume de notre Président, Marc Allain Des Beauvais

journée 1

Il se passe des choses à Tihany , Balatonfüred près de la Koloska Marina !

Du 20 au 27 Août la Koloska Marina accueille 45 U23 c’est-à-dire 45 Juniors dont certains se flattent d’avoir déjà participer aux J.O. une fois dans leur existence , je veux parler de Rio et de Facundo Olezza , notre ami argentin.

Outre que le vent est tel qu’on pouvait le redouter c’est-à-dire volage et moqueur ( non mais quelle idée d’organiser des compétitions majeures sur un tel plan d’ eau ? ) , notre Guillaume Boisard national , récent vainqueur du «  French Open Rochelais  »  semble faire des étincelles : Il est second ex-aequo au meilleur des deux premières manches sur trois du premier jour , qui est un indice de performance à terme non divinatoire !

La participation d’un Français à cette Silver Cup sanctionne les efforts en direction des Jeunes que votre Classe réalise grâce à votre soutien à tous :

  • non seulement il faut un «  champion » et force est d’admettre que l’ IFA aura de façon régulière pu envoyer à ses frais un ou plusieurs jeunes à cette manifestation depuis plusieurs années
  • mais aussi une logistique capable de faire face aux quasi 2.000 km de trajet et 22 heures de route
  • un bateau gréé «  petit temps » ( Vive les Classiques ! ) avec les voiles appropriées et notamment une WB Classic redoutable dans les petits airs et une «  WB Néo » si les conditions étaient plus soutenues
  • un coach de qualité , puisque après avoir usé et abusé de Jean-Jacques Granchamp à qui nous tirons notre chapeau , lors des éditions précédentes ( cf. Maubuisson et Malcesine ) , de Roman Teply l’année dernière avec Fabian Pic , c’est Paul McKenzie « himself » qui cornaque notre nouveau champion de France
img 20170820 silver cup balaton boisard1

Vous lirez les comptes rendus de Robert Deaves qui est lui sur place, pour comprendre qu’il fallait manifestement avoir des nerfs et du nez hier pour survivre aux conditions proposées par les déesses hongroises du Lac Balaton. Pour l’heure nous croisons juste les doigts pour que Guillaume soit aujourd’hui aussi brillant, inspiré ou touché par la grâce des ondines locales , justifiant la confiance que l’ IFA lui a faite et nous remplissant de joie à l’idée que nos couleurs tricolores sont mises en valeur, chose pour laquelle il faut admettre que les éditions précédentes ne nous avaient pas réellement habitué : une place dans les 10 premiers nous satisferait, un podium nous comblerait !

A suivre et Vive le Finn !

Journée 2

Sans doute déçues par le peu d’empressement de nos jeunes  compétiteurs qui doivent leur préférer leurs concurrentes terrestres bien vivantes elles, les ondines du Lac Balaton ont manifesté leur mécontentement hier en interdisant toutes régates sur la Balatonfüred !

Oh, ce n’est pas que le Comité de Course n’ait pas essayé à de multiples reprises de lancer une manche , annulant les procédures de départ les unes après les autres , et renvoyant deux fois à terre la flotte des U23. Las,  rien n’y fit : calé au Nord , sur un lac orienté Est-Ouest ,  le synoptique faiblard canalisé par deux «  vallées » locales voisines mais confluentes s’annulait de lui-même, chacune d’elle prenant alternativement le pas sur l’autre, produisant des variations de 40° de direction !

Si naviguer à 45 semble difficile , on se demande comment le Spartacus Sailing Club du Balatonföldvar, qui fait face au Balatonfüred sur la rive méridionale et opposée du lac éponyme, fera pour gérer sur l’eau les 119 concurrents de la prochaine Gold Cup !

A moins que ceux-ci ne témoignent plus d’égard pour les fameuses ondines en apprenant par cœur les airs de «  Rusalka », l’opéra de Dvorak qui témoigne de la tragédie amoureuse de leur reine qui échangea son éternité pour les beaux yeux d’un jeune prince de passage. Magnifique !

4ème journée de régate ; 6ème de pétole

10 mètres !  Dix petits mètres c’est ce qu’il aura manqué à notre Guillaume National pour accrocher le train mené par son camarade d’ écurie finnois puisque nous partageons avec la Finlande la primeur des conseils de Coach McKenzie . Et tandis qu’ Oskari Muhonen caracolait en tête , Guillaume , toujours satisfait de la vitesse de son «  Classico » patrouillait entre la 10 ème et la 15 ème sans pouvoir recoller . 10 mètres à chaque fois perdu au départ peut-être en étant trop ambitieux et pas assez dégagé à moins que cela ne soit le métier qui rentre . 10 mètres alors que Coach McKenzie avait tracé deux fois la route avec clairvoyance

Ce matin pétole et attente du vent pour tous les concurrents ce qui nous a permis de bavarder avec Guillaume et lui transmettre vos encouragements

A suivre !

 

Pour le Bureau de l’ IFA France,

Son Président,

Marc Allain des Beauvais

img 20170820 silver cup balaton muhonen1

 

photos Robert Deaves (voir la Galerie photos IFA)            img 20170820 silver cup balaton olezza1

 

logo silver cup 2017 balaton   lien vers le site de la Silver Cup

 

icone resultat 1   le classement

les CR de Robert Deaves :    icone cr CR0  icone cr CR1  icone cr CR2  icone cr CR3  icone cr CR4  icone cr CR5  icone cr CR6

Please publish modules in offcanvas position.