header

2017/06/02-08 FINN WORLD MASTERS 2017 à la BARBADE

logo yc la barbade

logo world masters

 

 

 img 20170602 la barbade1

 

 

 

2017/06/02-09 Masters 2017 à La Barbade

Le Russe Vladimir Krutskikh remporte la Medal Race et monte sur la première marche du podium.

Laurent Hay, 2 au général, champion chez les Grands Masters, Marc Allain des Beauvais, 5 au général, champion chez les Grands Grands Masters

img 20170602 topten

le top ten au classement général   (photo R Deaves)

137 inscrits, 21 nations, 3 Français

logo finn site Finn World Masters

logo yc la barbade  Yacht Club La Barbade

icone information 1  Barbados-world-sailing

 

les résultats définitifs icone resultat 1

les Comptes rendus de Robert Deaves : icone cr J0  icone cr J1 icone cr J2 icone cr J3 icone cr J4 icone cr J5

les albums photos de l'IFA   icone photo 1

 

Réunion annuelle des Masters

Réunion annuelle des Masters dans la matinée, la Réunion annuelle des Masters a eu lieu au Barbate Yacht Club. Parmi les décisions prises, il fallait adopter formellement une Maîtrise des Européens pour suivre et compléter le bon travail accompli par le Thé club à Tihany, en Hongrie, au cours des six dernières années avec la Coupe d'Europe. Ensuite, le vote pour 2019 Finn World Masters a eu lieu avec une décision très étroite en faveur du Royal Danish YC à Shovskoved, au Danemark.

 

 textes interprétés et issus des commentaires de Robert Deaves

 Photos : Claire ADB et Robert Deaves

toutes les photos sont disponibles sur l'album photo de l'IFA icone photo 1

05 juin, jour 1 :

Rafa Trujillo annonce la couleur : il remporte les 2 premières manches - belle entame également pour Laurent Hay, troisième au classement général.

Vents forts comme annoncé, 18-20 noeuds, rafales 25 noeuds ...

Dans le groupe bleu, Rafa Trujillo a dominé les 2 manches, à la bagarre avec le vainqueur des Masters 2015, Vladimir Krutskikh, deux fois second. Pour la troisième place, Karl Purdie, de Nouvelle-Zélande, et Allen Burrell, de Grande-Bretagne, ont complété le trio de tête de chaque course.

Dans le groupe jaune, Laurent Hay et Michael Maier s'échangent les deux premières places, devant Piet Eckert, le Suisse, qui prend la troisième place de chaque manche.

Marc Allain des Beauvais casse son axe de bôme en se rendant sur le parcours, revient à terre, et réussit à prendre le premier départ avant la fermeture de la ligne, loin derrière toute la flotte. Il finira 26eme. Dans la deuxième manche, il pointe à la 5eme place. Michel Audoin se place aux 27 et 18 eme places.

 

le Compte rendu de Robert Deaves :   icone cr J1

les photos du jour (album IFA)  icone photo 1

re 20170602 masters1

 

img 20170602 rafa1 Rafa Trujillo

 

 

img 20160602 laurent1

Laurent Hay

 

06 juin, jour 2 :

houle énorme, poissons volants, eau à 30°C ... dur mais quel bonheur !

Vents toujours forts comme annoncé, 18-20 noeuds, rafales 25 noeuds ... une seule manche.

 

Flotte jaune, le suisse Piet Eckert, quatrième aux Masters 2016, tire son épingle du jeu dans une houle énorme et des vents de 22-23 noeuds où l'objectif outre le résultat, était de survivre jusqu'à la ligne d'arrivée. Suivent l'autre suisse, Christoph Burger puis Karl Purdie, le néo-zelandais.

Flotte bleue : Trujillo avait construit une belle avance, pourchassé par Vladimir Krutskikh, le Russe, Marc Allain des Beauvais, et Maier dans la montée au vent. Mais il tombe dans un trou sur les approches finales de la ligne d'arrivée. Maier capitalise sur cette situation et passe devant lui, pour presque tout perdre à nouveau en se trompant de marque d'arrivée. Il se récupe in extrémis et passe juste devant Trujillo et Allain des Beauvais qui fait une grande course pour franchir la ligne troisième.


Commentaires de Marc Allain des Beauvais : « Ceci est un lieu fantastique. Ceci est la première fois que je navigue en Finn dans l'eau chaude, et la première fois que je navigue avec des poissons volants, décollant devant moi, …. L'eau est chaude, le soleil est chaud, la plage est blanche, la bière est fraiche : difficile d’imaginer mieux pour les prochains Masters ! »

 

le Compte rendu de Robert Deaves :  icone cr J2

les photos du jour (album IFA)  icone photo 1


re 20170602 masters2

cliquer sur l'image pour avoir les résultats complets

 

img 20160602 houle j3

vent, houle, mer chaude ...

 

 img 20160602 maier trujillo j2

Maier et Trujillo

 

07 juin, jour 3 :

vents plus maniables. Rafa Trujillo à nouveau patron, bonne régate de Marc qui prend la tête des GGM

Allen Burrell domine la flotte jaune, menant à la marque sur le groupe mené par Marc Allain des Beauvais et Laurent Hay. Le vent a été « presque tranquille » par rapport aux jours précédents, mais restait encore difficile contre les vagues courtes, avec une énorme houle qui roulait sur la zone du parcours. Finalement, Marc Allain des Beauvais termine second, et Christoph Burger, le Suisse, en troisième position.

La flotte bleue bénéficiait de la présence simultanée des trois anciens champions avec Trujillo qui naviguait pour une victoire facile. Par contre, on assiste à une bataille gigantesque pour la deuxième place entre Eckert et le champion 2015 Masters, Vladimir Krutskikh, de Russie. Finalement, Krutskikh franchit la ligne devant  Eckert, tandis que Maier termine quatrième et conserve sa deuxième place au général.

("traduction interprétée" du CR de R Deaves)

 

décision pour les Masters 2019 :

Dans la matinée, la Réunion annuelle des Masters a eu lieu au Barbate Yacht Club. Parmi les décisions prises, il fallait adopter formellement une Maîtrise des Européens pour suivre et compléter le bon travail accompli par le Thé club à Tihany, en Hongrie, au cours des six dernières années avec la Coupe d'Europe. Ensuite, le vote pour 2019 Finn World Masters a eu lieu avec une décision très étroite en faveur du Royal Danish YC à Shovskoved, au Danemark.

 

le Compte rendu de Robert Deaves :  icone cr J3

les photos du jour (album IFA)  icone photo 1


re 20170602 masters3

cliquer sur l'image pour avoir les résultats complets

 

img 20160702 j3

moins de vent, mais toujours la houle !

 

img 20160602 trujillo j3

Rafa Trujillo

08 juin, jour 4 :

Score parfait pour rafa Trujillo et Laurent Hay !

C'était une autre journée difficile sur l'eau avec 18-22 nœuds, une petite mer hachée et encore une énorme houle traversant le parcours.

Dix bateaux seront en compétition pour les médailles demain. Huit ont la possibilité de gagner le titre Finn World Masters, alors que tous ont la chance de remporter une médaille d'une certaine couleur. Toutes les médailles dans les catégories Masters et Grand Masters seront également décidées dans Medal Race. Cependant, le seul GGM de la course à la médaille, Marc Allain des Beauvais, en a déjà fait assez pour conserver son titre. Henry Sprague, des États-Unis, a également construit une bonne avance dans la catégorie Legend pour récupérer le titre qu'il a gagné pour la dernière fois en 2015.

 

le Compte rendu de Robert Deaves :  icone cr J4

les photos du jour (album IFA)  icone photo 1

 

re 20170602 masters4

cliquer sur l'image pour avoir les résultats complets

 

 

img 20170602 j4

 

 

 

 

img 20170604 j4 1 

09 juin, jour 5 :

Dernièrs rounds des Finn dans le paradis, mais encore une dure journée de voile à la Barbade avec de grands vents, les grosses vagues et les grandes variations du vent.

Antonio Poncell, du Chili, a dominé la flotte jaune dans des conditions difficiles, suivi sur la ligne par Andre Mirsky, du Brésil, et Michel Audoin, de la France, qui a réalisé sa meilleure course de la semaine. La victoire de Poncell l’amène au 11e rang et lui offre donc « la Béquille ».

Dans la flotte bleue, les pays scandinaves ont dominé, avec la victoire du Suédois Johan Wijk, du Danois Lars Hall, et du Suédois Valtonen. La marque sous le vent placée trop loin a dû être remplacée par un bateau de marque, cause d’erreurs et donc de disqualification de plusieurs concurrents.

Enfin, la « course pour la médaille » a été lancée, juste à côté de la rive de Carlisle Bay. Conséquence : des variations de 40° associées à d'énormes changements de pression que le vent venant du rivage, agitation générale sur le parcours de la course avec sa panoplie d’erreurs de navigation entrainant de multiples changements de places. Entre autres, Rafa Trujillo encaisse deux pénalités, une pour pompage (dans un vent de 16-20 nœuds, le Comité n’avait pas hissé le pavillon Oscar !!!), et l’autre, suite à une faute à l’encontre de Krutskiks lors d’un croisement. Il ne peut finir que sixième, sauvant toutefois la troisième place au général.


le Compte rendu de Robert Deaves :  icone cr J5

les photos du jour (album IFA)  icone photo 1

 

Résultats finaux ( résultat de la course de médaille entre parenthèses)
1 RUS 73 Vladimir Krutskikh, M 12 (1)
2 FRA 75 Laurent Hay, GM 17 (4)
3 ESP 100 Rafael Trujillo, M 17 (6)
4 SUI 86 Piet Eckert, M 19 (2)
5 FRA 99 Marc Alain des Beauvais, GGM 23 (3)
6 CZE 1 Michael Maier, GM 25 (7)
7 SUI 7 Christoph Burger, M 31 (5)
8 NZL 111 Karl Purdie, GM 38 (8)
9 GBR 2 Allen Burell, GM 44 (9)
10 GER 707 Ulrich Breuer, GM 45 (10)

Super Legend
1. Gerd Bohnsack, RSA

Légendes
1. Henry Sprague, États-Unis
2. David Bull, AUS
3. Charles Rudinsky, États-Unis

Grand Grand Masters
1. Marc Allain des Beauvais, FRA
2. Rob Coutts, États-Unis
3. David Hoogenboom, NZL

Grand Masters
1. Laurent Hay, FRA
2. Michael Maier, CZE
3. Karl Purdie, NZL

Maîtrise
1. Vladimir Krutskikh, RUS
2. Rafael Trujillo, ESP
3. Piet Eckert, SUI

 

img 20170602 rus73 esp100 j5

accrochage Trujillo et Krutskiks

 

img 20170602 laurent marc j5Laurent et Marc dans la Medal Race

Please publish modules in offcanvas position.